Se préparer

Voici quelques conseils pour les personnes qui veulent être bénévoles !

 

Quelques prérequis :

  1. Être un praticien de Shiatsu expérimenté ou un étudiant de dernière année, selon les exigences de chaque mission. Consultez les annonces et vérifiez le niveau requis.
    Accepter de partir sur la base du volontariat, le coût des billets est à votre charge.
    Accepter de suivre un chef de projet et de travailler sous sa direction.
    Être en bonne santé. Les personnes atteintes d’une maladie chronique ou nécessitant des soins réguliers ne sont pas admises.
    Une formation en Shiatsu thérapeutique est recommandée, car vous aurez à traiter des cas très différents et complexes, notamment dans les continents du Sud.
    Vous ne devez pas souffrir du syndrome du sauveur et vouloir aider l’ensemble de l’humanité. Avoir un esprit fort.
    Accepter des conditions de vie, de logement, de travail et d’alimentation parfois rustiques.

Avant le départ :

  1. Avoir imprimé toutes les informations pratiques pour savoir où trouver votre équipe avant le départ, qui est le chef de mission, les numéros Whatsapp + Messenger ou autres applications.
  2. Renseignez-vous sur le pays dans lequel vous vous rendez et sur les conditions et les objectifs de la mission. Renseignez-vous sur les coutumes du pays pour éviter les problèmes (par exemple, en Asie, on ne touche pas la tête des enfants).
  3. Avoir un passeport valide avec plus de 6 mois de validité.
  4. Avoir un visa dans les pays qui le demandent.
  5. Être à jour dans ses vaccinations. Avoir les vaccins requis pour cette région du monde selon les recommandations de l’association organisatrice.
  6. Avoir une assurance voyage avec responsabilité civile et rapatriement médical d’urgence en cas de problème.
  7. Avoir une carte visa et de l’argent liquide sur soi (équivalent à 100€).

Une fois sur place :

  1. Suivez les instructions et le programme donnés par le chef de mission. Vous êtes ici pour une mission de Shiatsu, pas pour faire du tourisme, même si parfois c’est pour cela que vous êtes là.
  2. Ne sortez pas le soir, ne faites pas la fête, montrez les vertus du Shiatsu par votre comportement. L’image que vous donnerez aura un impact sur l’ensemble de la communauté shiatsu à travers le monde.
  3. Achetez une carte SIM locale et des crédits pour pouvoir appeler ou être joint facilement en 4G.
  4. Utilisez l’application Tricount pour gérer les finances du groupe. Cela vous permet de savoir qui dépense quoi pour le groupe et de faire facilement les comptes à la fin de la mission (essence, repas, linge, etc.).
  5. N’allez pas seul sur les marchés sans vous renseigner au préalable. Renseignez-vous sur les coutumes du marché, les prix et la manière de négocier. En règle générale, voyagez toujours au moins par deux.
    Chaque association organisatrice vous donnera une liste complémentaire en fonction de sa façon de procéder.

Suivez-nous sur Facebook!

MSH is back with a wonderful interview live from the South West Pacific Islands with Karine Favresse. She tells us how she helps and cares for the people of the islands, offering Shiatsu in particular. All over the world, Shiatsu is reaching the most remote places. A must read.If you too are carrying out a project near or far with Shiatsu, MSH can help you promote your efforts or guide you in the development of humanitarian projects.🇬🇧 www.msh-shiatsu.org/pacific-from-medicine-to-shiatsuwith-dr-karine-favresse/🇫🇷 www.msh-shiatsu.org/fr/interview-karine-favresse-shiatsu-pacifique/ ... See MoreSee Less
View on Facebook
For Shiatsu Without Borders month, the Malawi team wanted to join the world and get our students from Dzaleka refugee camp to speak in English, French and Swahili 😍. Send them messages in the comments to support them in their efforts.Long live Shiatsu! 🫶 ... See MoreSee Less
View on Facebook
One year after our crowdfunding for a school in Malawi, and after 2 years of actions for the diffusion of Shiatsu on the spot, here is what has been accomplished by MSH: our failures as well as our successes are recounted with a beautiful note of end: the courses in the refugee camp will continue for years to come and will form the first generations of Shiatsu practitioners in Malawi. Follow our evolution date by date.🇬🇧 www.msh-shiatsu.org/mission-to-malawi/🇫🇷 www.msh-shiatsu.org/fr/mission-au-malawi/ ... See MoreSee Less
View on Facebook
C'est avec un grand plaisir que nous accueillons un nouveau partenaire pour Missions Shiatsu Humanitaire (MSH). Il s'agit de l'ONG brésilienne Fraternidades Sem Fronteras qui est notamment très active au Malawi et nous ouvre ses portes de classes au camp de réfugiés de Dzaleka. Merci à eux. Rejoignez la grande famille des partenaires de MSH 😉www.msh-shiatsu.org/partners/ ... See MoreSee Less
View on Facebook
🇫🇷 - 🇬🇧This month we have the great pleasure to introduce you to one of those heart and soul filling Shiatsu missions. Marc Van Espenhoudt is a man of contagious joy. But when he puts it at the service of the children of Bodhgaya (in Northern India), he brings with him his know-how and his passion: Shiatsu. Discover this wonderful humanitarian mission at the Shanti India school in Bodhgaya (in French and English).🇫🇷 - www.msh-shiatsu.org/fr/mission-inde-bogdhaya-marc-van-espenhoudt/🇬🇧 - www.msh-shiatsu.org/mission-children-india-bogdahya-marc-van-espenhoudt/ ... See MoreSee Less
View on Facebook